Les manifestations

Samedi 2 novembre 2019 - Souper tripes

Nos deux membres Marie-Thérèse et Ernest Frutiger, expatriés en France, se font toujours une grande joie de revenir en Suisse pour continuer leur tradition de préparer le souper tripes.  Cette année, Marie-Thérèse avait imaginé pour ceux qui n'aiment pas les tripes de leur concocter une pie au poulet. Le repas s'est conclu par une tourte kiwis-bananes que chacun a dégusté avec délice. Une trentaine de personnes a apprécié les deux plats préparés par Marie-Thérèse et ses aides, dans une ambiance agréable par une douce chaleur qui a contribué à resserrer les liens entre tous les convives. Un grand bravo et merci à toute cette équipe de cuisine.

 

Les photos de cette soirée se trouvent en page "photos"
Les photos de cette soirée se trouvent en page "photos"

Dimanche 20 octobre 2019 - Marche et torrée

Alors qu'en début de semaine les prévisionnistes de météo suisse prévoyaient de fortes pluies sur notre région, l'optimisme est revenu en fin de semaine car une belle journée était annoncée.

C'est au Haut de la Tour, sur le coup de 09h00 et dans le brouillard que les marcheurs se sont retrouvés, accueillis par Daniel et Margrit qui avaient préparé thé, café, croissants et branches de chocolat.

Sur le coup de 09h30 la petite troupe de 17 adultes et 10 enfants s'est mise en route. Tout en montant en direction des Bayards, nous avons émergé du brouillard pour déboucher dans les paturages et trouver un ciel dégagé. Une halte "ravitaillement" était organisée au centre des Bayards, à proximité d'une fontaine dont l'eau bien fraiche a troublé une boisson typique de la région.

L'arrivée à la Laveta, un superbe emplacement de pique-nique en lisière de forêt au dessus des Bayards, a conclu une marche qui a ouvert les appétits. Déjà, un gigantesque feu entretenu par Thierry brûlait.

Le feu réduit en braises incandescentes, il était temps d'y déposer et cuire la vingtaine de saucissons préparés traditionnellement par Daniel (feuilles de chou, papier de boucherie et aluminium).  Après 25 minutes de cuisson, les saucissons ont été extraits du feu et dégustés avec plaisir par la quarantaine de personnes présentes, ils étaient tout simplement exquis.

D'autres photos se trouvent en page "photos"
D'autres photos se trouvent en page "photos"

Pendant que le repas se préparait, les enfants jouaient dans la forêt alentour où ils se sont amusés à construire une cabane à l'aide des branchages trouvés sur place.

L'après-midi s'est poursuivie autour du feu où les discussions allaient bon train, dans une excellente ambiance et une douce température, tandis que de petites brises passagères faisaient tomber les feuilles des arbres.

Encore une magnifique journée, un grand merci aux organisateurs et aux clubistes pour leur participation.

Samedi 5 octobre 2019 - Travaux d'entretien au chalet

Est-ce le temps pluvieux ou les vacances scolaires qui ont conduit à une des plus faibles affluences de ces dernières années? Toujours est-il que seuls 12 hommes, 5 dames et 2 enfants étaient présents au chalet pour les travaux d'entretien d'automne.

Le principal était de nettoyer la place où plusieurs gros arbres de notre bois ont été abattus par l'entreprise Tüller de Travers, au cours de la semaine précédente. Cette dernière avait également débité les troncs en morceaux de 1 mètre et les avait entassés à l'endroit de séchage habituel. Gros gain de temps. Ce ne sont donc plus que les grosses branches qui ont été transportées alors que les petites et le feuillage ont fait l'objet d'un grand feu, travail rendu difficile par la pluie.

Alors qu'une équipe remplissait la réserve de bois intérieure, une autre s'affairait à la cuisine pour préparer les 10 heures, puis le repas de midi.

Les cuisiniers habituels Jean-Bernard et Monique étaient absents, mais ils avaient préparé à l'avance plusieurs plats de lasagnes délicieuses qui se sont très bien accordées avec le temps maussade. Ginette et Cédric qui ont officié à la cuisine ont préparé en accompagnement une salade et servi comme dessert des tranches de cake  accompagnées de café. Après le repas, les travaux se sont poursuivis jusqu'à environ 16h00.

A noter que pour la première fois depuis la réfection de la cuisine, tous les murs ont été lessivés. Le plafond sera lui nettoyé lors d'une mini-corvée spéciale au cours de laquelle la cuisine ne sera pas utilisée.

 

Résultat après nettoyage de la hotte des fourneaux, ou avant-après. Toutes les photos de cette journée en page "photos".
Résultat après nettoyage de la hotte des fourneaux, ou avant-après. Toutes les photos de cette journée en page "photos".

En raison du temps et du faible effectif des participants, plusieurs travaux n'ont pas pu se faire, notamment le désherbage, le nettoyage du grill ainsi que le creusage pour déboucher l'écoulement du pan ouest de la toiture. A l'intérieur, un service minimum a été effectué.

Comme toujours, la journée s'est déroulée dans la joie et la bonne humeur, un grand merci à tous les participants.

Dimanche 8 septembre 2019 - Journée des familles au chalet

 

Participants environ 40 personnes dont 8 enfants et le président cantonal.

 

La traditionnelle journée des familles a eu lieu avec le plus vilain temps de la semaine. Et, c’est le seul point négatif de cette journée car nous pouvons être fiers de la belle affluence de nos membres et invités.

 

Nous avons dû manger à l’intérieur pour avoir assez chaud mais il y a eu assez de place pour tout le monde.

 

René a, bien sûr, tenu la clé de la cave pour que nous puissions nous abreuver en fonction de notre soif.

 

Humberto, Floriane, André et Cédric ont passé la nuit de samedi à dimanche à faire, défaire et refaire le monde pour que la soupe aux pois soit exactement comme ils l’avaient prévue. Ils ont bien fait car il n’est resté aucune cuillère pour le renard. Bravo pour tout le cœur qu’ils y ont mis. Ils ont été proclamés successeurs attitrés de Thierry même si la présence de ce dernier nous a manquée.

 

Entre deux averses, les activités au programme ont eu lieu. Le tir tenu par Michel et Chichi ainsi que la grenouille tenue par Ginette ont eu le succès escompté avec les résultats suivants :

 

 

enfants

points

adultes

points

 

Elie

370

Micheline S

1800

Grenouille

 

 

Jean-Marc B

1590

 

 

 

Marianne

1460

 

 

 

 

 

 

Noah

27

Michel G

28

Tir

Andy

 

Claude Sch

27

 

Alexia

 

Laurent B

25

 

 

 

Nous avons évité le tirer à la boue et la course aux flaques. Francis a organisé un loto avec les plus jeunes qui ont tous pris part au jeu. Merci à Francis pour son indéfectible participation. Les activités qu’il mène auprès des enfants sont toujours extrêmement appréciées.

 

Entre deux averses, René T. a commencé une initiation à la pétanque. Cette activité sera reconduite à une nouvelle rencontre quand le temps s’y prêtera mieux afin que tous profitent de son expérience.

 

La bonne humeur a régné en maître tout au long de cette journée et les familles sont rentrées avec le cœur réchauffé. Merci à tous pour votre participation, merci au comité pour la bonne organisation et réjouissons-nous de la prochaine sortie !

 

Ginette et son accordéon ont mis une belle ambiance grâce à son talent. Bravo et merci à elle.
Ginette et son accordéon ont mis une belle ambiance grâce à son talent. Bravo et merci à elle.

Dimanche 16 juin 2019, Visite de l'Ecomusée de Bevaix

Ci-dessus un fichier .pdf relatant la marche et la visite de l'Ecomusée de la pêche et du poisson de Bevaix.
Un grand merci à Margrit Grandjean qui a réalisé le montage texte/photos ci-dessus. C'est une première sous cette forme sur le site du Club Jurassien.
2019.06.16 écomusée de la pêche à Bevaix
Document Adobe Acrobat 8.0 MB

Jeudi 16 mai 2019, conférence sur les champignons au chalet par Mme et M. Valobonsi

Nous nous sommes retrouvés autour d'un thé, café, cake et le couple Valobonsi nous a présenté deux séries de photos personnelles de champignons qu'ils nous ont décrit pendant une heure et demie tout en répondant à nos questions. A aucun moment le temps n'a semblé long. Dommage que si peu de membres se soient déplacés pour cette intéressante conférence.

Une première série de photos a été présentée, il s'agissait de champignons de notre région, du champignons commun et répandu au champignon rare.

La seconde série présentait des photos prises en Suisse, avec une sélection de champignons surprenants, rares, extraordinaires.

Pour chaque champignon, les conférenciers nous ont révélé des caractéristiques qui font appel à nos sens. Ils se réunissent autour de l'aspect, de la couleur, de l'odeur ou du goût.

Les champignons sont nombreux et parfois difficiles à se distinguer les uns des autres. Des chercheurs scientifiques travaillent actuellement sur l'ADN des champignons pour les différencier. Ainsi un champignon qu'on connaissait sous un nom peut en changer car il a été reclassé autrement. (Si on veut faire déterminer un champignon inconnu, il faut prendre le pied avec le mycélium).

Au goût

Les champignons peuvent être comestibles, sans valeur ou toxiques.

Certains champignons peuvent être mangés crus, doivent être ébouillantés ou même séchés pour être comestibles.

Ils peuvent être tendre, coriaces, rester croquants après cuisson ou avoir un goût de rave, un goût d'absinthe (anisé) ou de poulet.

Clitocybe odora au goût anisé

M. Valobonsi mangeait ce champignon appelé aussi la morille du pauvre qui était commercialisée il y a une cinquantaine d'années en boucherie et est actuellement considérée comme toxique. Il fallait la cuire et jeter la première eau de cuisson, ce qui a certainement provoqué un certain nombre d'accidents.

Au toucher

Le champignon peut être doux comme une peau de phoque, gluant, friable, se déchirer.

A l'odeur

Un champignon peut sentir le poisson quand on le coupe, sentir l'iris (écoeurant), sentir la farine, sentir l'eau de javel.

A la vue

La couleur du chapeau peut varier d'une espèce à l'autre et être un indicateur de l'espèce. Les lamelles blanches sous le chapeau de l'amanite sont caractéristiques de cette espèce, comme l'anneau sur le tronc.

La vie du champignon

Sa vitesse de croissance est variable selon l'espèce. Certains poussent en une nuit, d'autres mettent plusieurs jours pour venir à maturité. Lorsqu'ils ont atteint leur grandeur idéale, ils ne font plus que se gorger d'eau et deviennent vite véreux.

Le champignon est la fructification du mycélium (sorte de filaments enchevêtrés sous la surface du sol). Pour cueillir les champignons, il est important de ne pas arracher ce mycélium afin de préserver "la plante". Certains champignons se dévissent (bolet) d'autres doivent être coupés (clitocybes) autrement on arrache le mycélium. Idéalement, il serait bon de nettoyer les champignons sur place pour régénérer le sol.

Les champignons se propagent par les spores contenues dans leur chapeau. Le moyen de dissémination est variable (vent, animal, eau…).

L'Habitat

Le champignon pousse partout: Dans les prés, sous les arbres, sur des souches, sur des arbres.

On trouve des champignons dans les prairies maigres. L'engraissage des pâturages fait que les champignons n'y poussent plus. Une dizaine de champignons sont actuellement protégés.

Sorte de truffe trouvée à Couvet. Champignon rare. Il a fallu l'emmener à Neuchâtel pour l'examiner au microscope afin de l'identifier.
Sorte de truffe trouvée à Couvet. Champignon rare. Il a fallu l'emmener à Neuchâtel pour l'examiner au microscope afin de l'identifier.

Un champignon peut être parasite d'un autre champignon. Le parasite peut être plus grand ou plus petit que le champignon qui l'accueille.

Ici on voit des bolets pousser sur d'autres champignons. On distingue également du mycélium (ressemble ici à des racines).
Ici on voit des bolets pousser sur d'autres champignons. On distingue également du mycélium (ressemble ici à des racines).

Les champignons dangereux

Le champignon le plus dangereux est l'amanite reconnaissable à ses lamelles blanches et son anneau sur le tronc. Il s'attaque au foie et les symptômes ne sont visibles qu'après 48 heures. Une petite quantité de chair suffit à être mortelle. Ce champignon pousse en plaine.

Dans notre région, le champignon le plus dangereux est le tricholome tigré. Il est très répandu chez nous et peut être confondu avec le petit gris, il est appétissant car il sent bon la farine. Il s'attaque également au foie et les symptômes d'intoxication sont un mal de jambe puis un mal de dos.

Petites anecdotes

Origine du nom de l'Oreille de Judas

L'oreille de Judas est gélatineux. Il est séché et se met dans le bouillon de la fondue chinoise. Ce champignon pousse sur le sureau. Il semblerait que Judas ait été pendu sur un sureau et que son nom provienne de cet évènement.

Petite recette contre le diabète

Sécher la corne d'abondance et la réduire en poudre. Prendre 1 cuillère tous les matins. Ce traitement ne guérit pas le diabète mais le stabilise.

Contrôle de nos cueillettes 

Si par le passé Mme Valobonsi était la contrôleuse officielle des champignons pour le Val-de-Travers, depuis 2012, cette responsabilité incombe à Madame Frédérique Clerc de Fleurier tél. 078 801 84 44.

Le site www.vapko.ch de l'association suisse des organes officiels de contrôle des champignons vous donnera tous les renseignements relatifs aux contrôleurs d'autres régions en Suisse.

Conclusion

Nous avons passé deux heures magnifiques de détente et d'intérêt passionné. Les nombreuses questions attestent de la qualité de la présentation. Un grand merci à Jocelyne et Emilio Valobonsi.

                                                                                    Texte et photos Margrit Grandjean

Samedi 27 avril 2019 - Travaux d'entretien au chalet

Bien malin celui qui aurait pensé voir une si belle fréquentation à la corvée de printemps, en regard du temps exécrable qui accueillait les clubistes lors des travaux d'entretien au chalet. Le froid, la pluie et le vent ont accompagné les clubistes tout au long de la journée. Malgré cela, tous les travaux planifiés ont été faits, grâce aux 17 hommes pour les extérieurs et aux 7 dames pour les travaux d'entretien intérieurs, aidés par 7 adolescents très motivés. Quelques réparations ont été apportées au petit chalet des enfants alors que la piste de boules a subi une cure de rajeunissement, soit des travaux inhabituels. Le principal est que tout le bois qui attendait à l'extérieur a été bûché et mis à sécher dans le grand bûcher, il faut souligner que nos retraités de choc, Jean-Paul et René avaient pris de l'avance dans les semaines qui ont précédé la corvée, merci à eux. La belle fréquentation du chalet durant l'hiver avait presque provoqué une pénurie de bois sec dans le bûcher intérieur. Celui-ci a été rempli dans ses moindres recoins grâce aux nombreux aller-retours des porteurs de corbeilles ou pousseurs de brouettes d'un bûcher à l'autre.

Enfin le temps de se rassasier et se réchauffer est venu. Le repas de midi préparé comme à l'accoutumée par Jean-Bernard et  Monique Egger a été très apprécié, il consistait en un délicieux émincé de porc avec des pâtes et de la salade, suivi comme dessert d'une énorme salade de fruits.

Margrit Grandjean, la présidente de section n'a pas manqué de saluer et remercier tous les participants de leur participation à cette journée qui comme toujours s'est déroulée dans la bonne humeur et un bel esprit de camaraderie.

 

 

Margrit Grandjean, présidente de la section Jolimont du Club Jurassien salue et remercie tous les participants. Toutes les photos de cette journée en page "photos".

5 septembre 2010, journée des familles au chalet

La vidéo ci-dessus d'une durée de 9 minutes a été tournée en 2010 par feu Fernand Vaucher et un DVD en a été remis au comité. Celui-ci a trouvé intéressant de faire figurer ce petit film sur notre site internet.

Pour en savoir plus sur notre ancien membre honoraire Fernand Vaucher, veuillez vous reporter en page "Informations".

Samedi 16 février 2019 - Assemblée Générale au Crêt de l'Eau et souper annuel aux Mines d'Asphalte

C'est en présence de 27 membres ou membres couples que la présidente de section, Margrit Grandjean, ouvre la séance à 16h08. 23 se sont excusés et 34 étaient absents.

La section compte actuellement 84 membres simples et 8 membres couples. Après l'acceptation de l'ordre du jour, le procès-verbal de la séance de l'an dernier est lu par Ginette Kaenel.

Margrit rend hommage à deux de nos membres disparus, soit Robert Jeanneret l'an dernier et René Maradan récemment.

Au chapitre des admissions, celle de Laurent Bernaschina président central du Club Jurassien est acceptée en tant que membre ami. Une seconde admission en la personne de M. Christian Vuille est acceptée par 26 voix contre 1 et 2 abstentions. M. Vuille est père de 5 enfants, voici qui promet une belle animation pour les prochaines manifestations.

L'assemblée prend connaissance des démissions de Jacques Blanc et Hélène Badan, alors qu'une exclusion est prononcée contre M. Céderic Monnot.

Dans son rapport, Margrit met l'accent sur les belles manifestations extraordinaires mises sur pied en 2018, dans le cadre du 100ème anniversaire, et qui ont connu un beau succès. Que ce soit à la brocante de Fleurier, à la foire de printemps de Couvet, avec la plantation de 3 chênes dans notre petite forêt lors de la journée des familles, avec la décoration des sapins par les enfants lors de la fête de Noël, mais surtout, lors des 2 journées officielles des 9 et 10 juin; toutes ont connu un beau succès populaire. Margrit remercie le comité du 100ème et tous les bénévoles qui ont œuvré tout au long de l'année de notre jubilé.

Margrit nous annonce également une nouvelle manifestation qui aura lieu le 16 juin, soit une sortie marche avec visite du musée de la pêche à Bevaix.

Michel Giroud, président du chalet se félicite de la réussite de toutes les manifestations du 100ème. Tout au long de l'année, il n'y a pas eu de problème particulier et tous les travaux planifiés ont été exécutés. L'absinthe mise à disposition à la cave connait un grand succès et chacun joue le jeu (CHF 2.-- le verre). Les gardiens ont bien fait leur travail et le chalet est toujours resté propre. Michel met en garde les gardiens sur l'utilisation des "dazons" (branches avec écorce) dans les poëles, ceux-ci brûlent mal lorsque le tirage est faible et remplissent de goudron les conduits. Il recommande lors de leur utilisation de bien ouvrir l'arrivée d'air au bas des fourneaux.  Michel remercie Daniela Giroud pour la réalisation bénévole du nouveau décor de la vitrine des animaux du chalet. Il remercie les divers comités et commissions qui ont œuvré tout au long de l'année, c'est pour lui un plaisir de travailler dans ces conditions et il espère que tout continuera de fonctionner ainsi dans les 100 prochaines années.

Au chapitre des finances, en l'absence de Jean-Bernard Egger, c'est Claude Schornoz qui nous présente les comptes. Tout d'abord, les manifestations du 100ème présentent un bénéfice de CHF 7'004.50, alors que le bénéfice global de l'année se monte à CHF 7'613.56. Claude note une diminution des ventes de boissons et des couches de CHF 709.95. Au bilan, les disponibles à court terme sont le ccp CHF 17'688.84, le compte auprès de la BCN CHF 9'704.95, le compte du 100ème à la Raiffeisen CHF 7'458.66.

Le rapport des vérificateurs de compte est lu par Pascal Maradan. Les comptes du chalet et de la section ainsi que le rapport des vérificateurs sont acceptés à l'unanimité.

 

Après 13 ans en tant que président du chalet, avec quelques années comme président de section intérimaire, Michel Giroud souhaite remettre son mandat à des forces neuves. Le poste demande beaucoup de présence et de travail. Le rôle n'est pas toujours facile à tenir. Dans l'ensemble, Michel a eu beaucoup de plaisir et de gratitude. Il remercie son épouse Mireille qui l'a soutenu chaque jour et a effectué également beaucoup de travaux. Il remercie chacun, son vœu le plus sincère, que le chalet continue dans la tradition, par respect pour tous les membres actuels et anciens depuis 100 ans. Malheureusement, actuellement il n'y a aucun candidat pour reprendre le poste de Michel qui reste à disposition et promet de "coacher" le nouveau président durant sa première année d'activité.

Le nouveau règlement du chalet qui avait été accepté l'an dernier, mais n'avait pas encore été imprimé a été modifié dans le sens d'une interdiction de fumer à l'intérieur du chalet. Cette mesure est prise à la demande de plusieurs membres pour préserver les murs et plafonds et pour des raisons de santé.

Le comité va se pencher sur l'article relatif aux chiens qui interdit les chiens au chalet. Comme de nombreux membres possèdent un chien, cet article sera étudié et soumis à la prochaine assemblée générale.

Lors d'une précédente assemblée ordinaire, une commission "mobilier" a été créée avec Michel Giroud comme responsable. Ce dernier conserve ce poste et comme les comptes ont été acceptés, il va prochainement convoquer les membres de cette commission qui pourront déjà venir avec des idées.

Margrit lève la séance à 18h15.

A la suite de l'assemblée, 37 personnes se sont retrouvées aux Mines d'Asphalte pour un sympathique apéritif dont les feuilletés ont été préparés par plusieurs membres, merci à eux. Ensuite Margrit a pris la parole pour saluer les participer avant que ne soit servi un repas comportant un émincé de buffle de Travers (délicieux). L'ambiance était assurée par l'homme orchestre, Joao. Après un dessert très couleur locale (soufflé à l'absinthe) ou nougatine, la soirée s'est terminée dans la bonne humeur. Un grand merci à Daniel Huguenin-Dumittan pour l'organisation mais surtout pour sa polyvalence (service à l'apéritif, service à table, boissons et travail en cuisine).

Les photos de cette soirée se trouvent en page "photos".

Samedi 8 décembre 2018 - Noël des enfants au chalet

Journée fraiche et venteuse qui n'a pas empêché de nombreuses familles à rejoindre la Clinchy. Il fallait fêter la dernière manifestation de l'année du 100ème anniversaire de notre section de manière particulière. Ce fut fait à l'instigation de Margrit notre présidente qui a convié les nombreux enfants à décorer les petits sapins de notre forêt à l'aide de bougies et de tranches d'orange séchées. Les enfants se sont pris au jeu et se sont dispersés alentour avec beaucoup d'enthousiasme. Malheureusement le vent violent a empêché l'allumage des bougies.

Puis tout le monde a regagné l'intérieur du chalet où la cuisine était trop petite pour contenir une  assemblée très fournie qui comptait 26 enfants et 22 adultes.

Le père Noël a eu le plaisir d'entendre de nombreux chants, plusieurs joueurs de flûte, un joueur de hautbois, un excellent guitariste et quelques récitations.

Après lui avoir chanté "Voici Noël", l'assemblée a pris congé du père Noël qui a continué sa tournée.

Une collation composée de taïaule et chocolat, de thé et de vin chaud a été servie tant à la cuisine qu'au réfectoire, trop petit pour contenir tout le monde.

A l'extérieur, Francis et Thierry avaient toutes les peines du monde a faire cuire le cacao traditionnel tant le vent poussait les flammes hors du foyer. Finalement congelés, ces derniers ont décidé de servir le cacao à l'intérieur où il a été fort apprécié par les enfants.

Cette fête de Noël a conclu de manière magnifique notre jubilé et a montré le grand attachement de tous au club jurassien. Un grand merci aux organisateurs.

 

Pour remercier le père Noël de sa venue et des cadeaux distribués, l'assemblée chante "Voici Noël".

Merci à toute l'équipe des bénévoles qui ont préparé une fête de Noël inoubliable qui restera longtemps dans l'esprit des enfants
Merci à toute l'équipe des bénévoles qui ont préparé une fête de Noël inoubliable qui restera longtemps dans l'esprit des enfants

Samedi 3 novembre 2018 - Souper tripes au chalet

Ce sont une trentaine de personnes qui ont rejoint, samedi 3 novembre, le chalet la Clinchy pour y déguster les délicieuses tripes préparées comme à son habitude par Marie-Thérèse, aidée de sa petite famille.

Marie-Thérèse avait comme elle le fait toujours gâté ses hôtes, ceux qui ne voulaient pas de tripe ont pu déguster un magnifique rôti Neuchâtelois, accompagné de fagots de haricots, de purée de pommes de terre et de divers légumes, tout simplement super.

Un grand merci à Marie-Thérèse et à Popeye pour la tenue de la cave, l'organisation de cette soirée était parfaite.

Les tripes, accompagnées de vinaigrette, de pommes de terre et de mayonnaise sont toujours un délice.
Les tripes, accompagnées de vinaigrette, de pommes de terre et de mayonnaise sont toujours un délice.
Le second menu proposé par Marie-Thérèse, un rôti neuchâtelois a réjoui les yeux et les papilles des convives.
Le second menu proposé par Marie-Thérèse, un rôti neuchâtelois a réjoui les yeux et les papilles des convives.

Dimanche 21 octobre 2018 - Marche et torrée

Quelle très belle idée d'avoir organisé cette année la marche et la torrée au même endroit que l'an dernier. Cela en valait la peine tant le temps a été estival, au contraire du dimanche pluvieux de 2017. Réunis derrière le vieux collège pour un chaleureux accueil avec café et croissants, les marcheurs se sont mis en route à 09h30 précises en direction du corridor aux loups. Un lieu sauvage, magnifique, facilement accessible et sans danger que beaucoup de participants ne connaissaient pas, pourtant si près de Couvet.

Après une pause ravitaillement au sortir du corridor aux loups, les marcheurs ragaillardis ont attaqué la montée finale afin de rejoindre la place de pique-nique sise au dessus de Plancemont.

C'est peu après 11h00 que la joyeuse troupe arriva sur le lieu de la torrée. Un soleil magnifique et une température agréable nous attendaient en sortant de la forêt, offrant une vue imprenable sur le vallon encore baigné d'une petite brume. Les deux maîtres de cérémonie  Jean-Paul et René avaient préparé un grand feu prêt à accueillir les 25 saucissons amoureusement emballés pour l'occasion. Petit à petit les non marcheurs ont rejoint le site de la torrée, portant ainsi le nombre de participants à un effectif incroyable de 45 personnes, dont 11 enfants qui n'ont cessé de jouer dans la forêt environnante.

Après leur cuisson, les saucissons ont été extraits des braises à l'aide d'une fourche pour être coupés en rondelle et distribués à tout ce petit monde dont l'appétit avait bien été aiguisé par l'activité sportive du matin.  Ils étaient tout simplement délicieux. Merci au comité et aux bénévoles qui ont œuvré au cours de cette magnifique journée d'automne, merci également aux nombreux membres d'avoir participé à ce qui est devenu depuis 5 ou 6 ans une activité traditionnelle de notre société.

 

En page "Photos" vous trouverez deux séries d'images relatant cette très belle et conviviale journée.

Samedi 29 septembre 2018 - Corvée d'automne

Journée inhabituelle des travaux d'entretien au chalet, puisqu'il s'agissait de découvrir ce qu'il était advenu de 2 grands hêtres de notre forêt, abattus le jour précédent par l'entreprise de bucheronnage Tüller Sàrl.  En effet et pour la première fois nous avons dû faire appel à des professionnels au vu de l'importance de la tâche. Deux hêtres dont un de 180 ans représentant un gros volume de bois à débiter, impossible à effectuer par nos bénévoles habituels. Déjà débités à notre arrivée, il s'agissait de brûler le petit bois et le feuillage et de transporter les tronc et les grosses branches, coupés en morceaux de un mètre sur le lieu de stockage aux fins de séchage. Difficile opération tant le bois vert est pesant. Mais grâce à la bonne volonté de tous et aux véhicules de Francis, tous les travaux liés à ces deux arbres géants ont été terminés en milieu d'après-midi. Merci à tous et surtout aux enfants qui se sont régalés à alimenter le feu.

La souche du plus grand des deux hêtres, 90 cm de diamètre pour 180 ans.
La souche du plus grand des deux hêtres, 90 cm de diamètre pour 180 ans.

Ce sont au total  27 personnes qui se sont présentées au chalet pour travailler aux divers postes d'entretien. Parmi ceux-ci il y avait 5 enfants et 8 dames. Sur les 14 messieurs restants, 7 n'étaient pas en âge d'être à la retraite. Était-ce l'effet "Fête des vendanges" mais cette faible participation des jeunes membres a déclenché quelques discussions au cours du repas. Il est souhaité qu'à l'avenir, au moins un membre de chaque couple en âge d'effectuer des tâches participe  à une corvée par année.

Les absents ont eu tort car comme à son habitude, l'équipe de cuisine a concocté un super repas soit une "marmite sarthoise" composée de nombreux légumes, de champignons, de poulet, de dinde et de jambon. Tout simplement délicieux. A la fin du repas, Michel a pris la parole pour remercier tous les membres présents et signaler que pour lui cette corvée est la dernière qu'il dirige puisqu'il remettra son mandat lors de la prochaine assemblée générale.

C'est un chalet dépoussiéré avec une réserve de bois pleine qui pourra ainsi accueillir les gardiens et visiteurs au cours de l'hiver à venir.

La journée s'est terminée par la mise à l'abri sous bâche des 12 stères qui seront à débiter et ranger dans le bûcher extérieur au printemps prochain.

Merci à tous.

 

Douze stères provenant de notre forêt, protégés de la pluie mais ouverts à tout vent pour un séchage optimum.
Douze stères provenant de notre forêt, protégés de la pluie mais ouverts à tout vent pour un séchage optimum.

Dimanche 9 septembre 2018 - Journée des familles au chalet

Une magnifique journée d'été comme on les aime, une température très agréable et un ciel sans nuage. Pour cette journée des familles spéciale 100ème anniversaire 70 personnes ont répondu présent, la grande majorité portant le tee-shirt noir floqué de blanc imprimé spécialement pour notre jubilé.

Margrit notre présidente a accueilli avec enthousiasme tous les participants avant de les prier de se rendre à l'orée de notre bois.

En effet, afin de laisser une trace durable de nos cent ans, 3 petits chênes allaient être plantés. Offerts par Rosmarie, l'un provenait de La Robellaz VD et les deux autres de Bordeaux. Le premier est destiné a grandir sur place, alors que les deux plus petits remplaceront dans quelques années des arbres de notre forêt destinés à être abattus. Comme l'a dit notre présidente Margrit, le Club Jurassien entretient sa forêt selon le principe de la forêt jardinée.

Merci à Jean-Paul Jaquet et à René Juvet qui ont planté ces 3 arbrisseaux et ont préparé une protection afin que les bêtes de la forêt ne viennent manger leur feuillage.

 

Au retour de la forêt, devant le chalet, la joyeuse troupe s'est immobilisée quelques minutes afin de faire des photos d'ensemble. Rapidement la soupe aux pois a été servie, suivie du jambon à l'os. Afin de remercier tous les acteurs de cette journée, le comité du 100ème, les bénévoles des 9 et 10 juin, le jambon ainsi que le vin (2 bouteilles par table) ont été offerts à toutes les personnes présentes.

Comme à son habitude, après un départ timide, le tir à la carabine n'a pas désempli jusqu'en fin d'après-midi.  De nombreux enfants s'y sont essayés, parfois avec bonheur, mais toujours avec enthousiasme. Pendant ce temps, à l'autre extrémité du chalet la grenouille rechignait à avaler les palets malgré les nombreux candidats prêts à tenter ce tir difficile.

Grâce à Francis, les jeux habituels de la course au sac, du tir à la corde ont connu un beau succès auprès de la quinzaine d'enfants présents, avec cette fois une nouveauté, une course aux œufs soit avec une cuillère dans la bouche et un œuf frais dedans. Pas facile, il y a bien eu quelques omelettes dont les chiens se sont régalés.

Après la remise des prix chacun s'en est retourné à ses pénates, heureux d'avoir vécu une belle et conviviale journée.

Voici les résultats des divers concours:

Tir enfants: 1er Noah 23 points, 2ème Andy 20 points, 3ème ex aequo Angeline et Alexia 15 points

Tir adultes: 1er Pierre-Alain 27 points, 2ème Céline 25 points, 3ème Jean-Philippe 23 points

Grenouille enfants: 1er Raphaël 1070 points, 2ème Séan 1050 points, 3ème Andy 1020 points

Grenouille adultes: 1er Daniel 1740 points, 2ème Franca 1180 points, 3ème Daniela 1170 points

Merci au comité pour l'organisation de cette journée et merci à l'équipe de cuisine, sur la brèche dès samedi soir pour mettre en route la soupe aux pois.

            Plus de 80 photos de cette journée se trouvent en page "photos"

 

Tous les participants à la journée des familles du 9 septembre 2018
Tous les participants à la journée des familles du 9 septembre 2018
Tous les bénévoles et membres du comité ayant participé au succès des journées des 9 et 10 juin.
Tous les bénévoles et membres du comité ayant participé au succès des journées des 9 et 10 juin.
Les membres du comité du 100ème (manquent Jean-Bernard et Jacques sur la photo)
Les membres du comité du 100ème (manquent Jean-Bernard et Jacques sur la photo)

Samedi 2 juin 2018 - Corvée "Spécial 100ème"

Afin d'être fin prêts pour le 100ème des 9 et 10 juin, une corvée spéciale a été organisée par Michel. 13 personnes ont répondu présent. Par un soleil magnifique et une température élevée dès 08h00 le matin, alors que le fond du vallon baignait dans le brouillard, les travailleurs se sont mis vaillamment à la tâche. Les abords de la route, du chalet, de la piste de boule, du grill, etc. ont été dégagés de l'herbe à l'aide de débroussailleuses. Les mauvaises herbes ont été patiemment arrachées, le contenu de la vitrine a été redécoré et nettoyé. Il ne reste plus qu'à espérer un temps magnifique pour le week-end prochain. Merci à toutes et tous et à Rosemarie qui a préparé les 10 heures.

Vendredi 25 mai 2018 - Foire de Couvet

Après la Brocante de Fleurier, le comité du 100ème anniversaire de notre section avait décidé de se présenter à la population de Couvet et environs au travers d'un stand de débit de boissons et d'une mini-exposition, lors de la foire de printemps. Malgré un emplacement moyen, le but fût atteint et le flot des visiteurs régulier.

Précision donnée à un client étonné suite à sa drôle de remarque:

Non monsieur, le Club Jurassien n'est pas une société du Jura qui vient vendre sa production d'absinthe au Val-de-Travers...nous sommes une société bien neuchâteloise !

Comme quoi nous avons encore la possibilité de nous faire connaître davantage, ce qui sera fait dès le 28 mai par une campagne d'affichage dans tous les villages du Val-de-Travers de notre affiche annonçant la fête du 100ème anniversaire des 9 et 10 juin.

 

Samedi 14 avril 2018 - Travaux d'entretien

L'appel du comité a été entendu pour cette corvée particulière précédent un grand évènement, soit le centième anniversaire de notre section. Il s'agissait de rendre le chalet plus accueillant que d'habitude afin d'accueillir les personnes qui le visiteront lors des journées des 9 et 10 juin 2018.

Par un temps sec et une température agréable 37 personnes se sont déplacées au chalet, dont une dizaine de dames et cinq enfants. Un record? A contrôler.

Grâce à cet effectif inhabituel, le jardin botanique a été débarrassé de ses mauvaises herbes, les chemins ont été recouverts de copeaux et nous nous réjouissons de voir pousser les plantes qu'il abrite.

La route d'accès a été nettoyée sur toute sa longueur dans la forêt, les feuilles et branches mortes récoltées et brulées présentant ainsi un abord accueillant pour nos visiteurs qui l'emprunteront à pied depuis le parking chez Francis au mois de juin.

La toiture du grill avait besoin d'un coup de pinceau, ce fût fait après que la mousse qui la recouvrait ait été brossée.

Aucune coupe en forêt  n'était prévue cette année afin de laisser libre la place devant le bûcher extérieur pour la fête du jubilé. Par contre de nombreux voyages ont été nécessaires pour garnir le bûcher intérieur

bien délesté de ses réserves de bois en raison d'un hiver particulièrement rigoureux.

La pause de midi bienvenue, annoncée au son de la cloche a réjoui les palais des travailleurs, grâce à Monique et Jean-Bernard Egger, accompagnés de plusieurs aides de cuisine. Cette brigade efficace a préparé du jambon à l'os sauce aux bolets, une ratatouille et une salade de fruits frais en guise de dessert.

Margrit a remercié toutes les personnes présentes pour leur efficacité ainsi que ceux qui ont été présents en tant que bénévoles à la Brocante de Fleurier.  Michel quant à lui a annoncé qu'il aura encore besoin de main d'œuvre avant le week-end des 9 et 10 juin pour des travaux particuliers.

Encore une magnifique journée passée dans la bonne humeur et l'amitié.

Les photos de cette journée se trouvent en page "photos"

 

Le jardin botanique, débarrassé de ses mauvaises herbes et regarni de copeaux
Le jardin botanique, débarrassé de ses mauvaises herbes et regarni de copeaux
La toiture rénovée du grill, repeinte après élimination de la mousse
La toiture rénovée du grill, repeinte après élimination de la mousse

Samedi 7 et dimanche 8 avril 2018 - Brocante de Fleurier

A la demande du comité central du Club Jurassien, les sections de Couvet, Travers et Fleurier ont érigé un stand de présentation de notre société et de ses activités, en collaboration avec la société philatélique.

Durant ces 2 journées, les membres des 3 sections se sont succédés dans le stand afin de répondre et de donner des explications aux visiteurs. Des animaux empaillés et des roches provenant du musée de la Banderette (Travers) ont été présentés, un quizz pas facile du tout était proposé aux visiteurs ainsi qu'un puzzle-cube montrant 6 images de la Clinchy. Chaque section a mis en place des photos de son chalet, sa bannière ainsi que bon nombre de panneaux explicatifs. Cette exposition qui se tenait dans la salle annexe à la patinoire a retenu l'attention et l'intérêt des visiteurs a été varié. Il y avait ceux qui n'avaient jamais entendu parler du Club Jurassien et ceux qui le connaissaient, mais sans savoir les buts de la société. A noter la visite d'un bon nombre de membres des trois sections. Le jeu de la grenouille a par instant captivé les visiteurs avec une file d'attente de jeunes et vieux qui voulaient s'y mesurer, dans une belle ambiance.

Il est pour le moment difficile de savoir l'impact que ce stand aura sur les effectifs des trois sections, mais il a eu le mérite de faire parler du CJ et pour la section Jolimont de clore avec succès une nouvelle manifestation dans le cadre de son 100ème anniversaire.

Samedi 24 février 2018 - Assemblée générale au Crêt de l'eau

C'est à 16 h 15 que Margrite Grandjean a ouvert sa première assemblée générale, en présence de 33 membres, 18 se sont excusés. Un membre nous a quitté en cours d'exercice, il s'agit de M. André Blaser pour lequel une minute de silence a été observée. Son fils Christian a rejoint notre société l'an dernier.

Six membres ont été fêtés pour leur fidélité au Club Jurassien, il s'agit pour 25 ans de sociétariat de Giuseppe Bottarella, André Otter et Pierre Kruegel, pour 30 ans de Hélène Badan et Joseph Bellassai et enfin pour 45 ans d'attachement à notre section de Jean-Max Debossens. Bravo à tous les six.

Jean-Bernard caissier remet un présent à Jean-Max Debossens pour ses 45 ans de sociétariat.
Jean-Bernard caissier remet un présent à Jean-Max Debossens pour ses 45 ans de sociétariat.
Joseph Bellassai reçoit un présent de Jean-Bernard pour 30 ans de fidélité au Club Jurassien
Joseph Bellassai reçoit un présent de Jean-Bernard pour 30 ans de fidélité au Club Jurassien
André Otter est fêté pour ses 25 ans d'attachement à notre société.
André Otter est fêté pour ses 25 ans d'attachement à notre société.

Au cours de l'assemblée, 4 nouveaux membres ont été admis, il s'agit de Daniel Huguenin ami de Margrit en tant que membre couple, de M. Fabrice Borel-Jaquet, de Mme Aline Demierre-Reymond et enfin de Mme Marijo Maradan. Bienvenue à tous les 4 et à leurs familles.

Une démission a été enregistrée et une exclusion a été prononcée à l'encontre d'un membre qui ne donne plus de ses nouvelles.

Quelques changements sont à noter au sein du comité de section, Rosemarie Sutterlet convocatrice démissionne, elle est remplacée dans cette activité par Jacques Blanc. Margrite remercie Michael Rigolet qui a œuvré comme président de section durant 6 années, il est applaudi. Margrite termine son discours en présentant les activités spécifiques au 100ème anniversaire soit: Le stand des 3 sections du Club Jurassien lors de la brocante de Fleurier, le stand qui sera monté lors de la foire de printemps de Couvet et enfin les deux importantes journées de jubilé au chalet les 9 et 10 juin 2018.

Michel Giroud, président du chalet annonce que les travaux de mise en conformité électriques sont terminés, il remercie Michael et Claude qui ont permis une grande économie. Il annonce également la nouvelle grille verticale du grill extérieur exécutée et offerte par Max Maruccia, le nouveau mur du corridor exécuté par Marin Codoni et Humberto Pinto, le remplacement d'une planche d'un banc extérieur par Marc-Antoine Reymond. Ces membres ont œuvré gratuitement et ont offert au club tous les matériaux utilisés, ils sont applaudis longuement. Enfin Michel fait remarquer le travail important effectué par René Juvet et Jean-Paul Jaquet qui travaillent le bois et entretiennent la forêt. Enfin Michel remercie le comité du chalet pour son engagement.

Seul bémol évoqué par Michel, le retour des linges qui ne fonctionne pas correctement. Au jour de l'assemblée, seuls 4 linges étaient encore en stock au chalet. Michel rappelle que les linges doivent être rapportés rapidement au chalet après lavage. Il termine son discours par : Vive le Club Jurassien.

Jean-Bernard Egger nous a présenté les comptes de la section qui sont bénéficiaires de CHF 886.42 pour un total de bilan de CHF 32'525.72. Les revenus les plus importants sont le bénéfice sur les boissons pour CHF 5'003.67, les couches pour CHF 2'135.-- et les cotisations pour CHF 5'585.--. La réserve pour le 100ème anniversaire auprès de la Banque Raiffeisen se monte à CHF 7'163.90, elle devrait permettre de couvrir nos frais en cas de temps exécrable lors des journées officielles des 9 et 10 juin. Suite à la lecture du rapport des vérificateurs par Thierry Codoni, les comptes sont acceptés à l'unanimité.

Au sein du comité du chalet, Michael Rigolet est remplacé par Pascal Isoz. Quant à Michel, président du chalet depuis 12 ans, il annonce qu'il remettra son mandat lors de l'assemblée 2019, pour des motifs professionnels et privés.

Il est plus de 18 heures lorsque Margrite lève la séance.

 

Samedi 24 février 2018 - Souper annuel au restaurant des mines d'asphalte

Un pain spécial 100ème anniversaire a été confectionné pour cette soirée de jubilé.
Un pain spécial 100ème anniversaire a été confectionné pour cette soirée de jubilé.

Jacques Blanc et son aide de cuisine Daniel Huguenin ont préparé à l'attention de la cinquantaine de convives présents un magnifique menu composé d'une salade de saison, de filets mignons de porc poêlé aux champignons avec un gratin dauphinois accompagnés de haricots verts. Tous les desserts ont été faits "maison" bravo c'était délicieux. C'est dans une chaude ambiance que la soirée s'est déroulée, après que Margrite Grandjean ouvre officiellement l'année du 100ème en rappelant quand et comment s'est créée notre section en 1918. Le repas a été apprécié de tous dans une belle ambiance musicale avant que chacun se précipite dans la salle annexe où un majestueux buffet de desserts était dressé. Le cadre du restaurant des mines se prête vraiment à des soirées comme celles-ci où les groupes se forment et se déforment favorisant ainsi le contact, la découverte des autres membres de la section en créant des liens. Merci au comité pour l'organisation et à Goûts et Région pour la mise à disposition des lieux.

 

 

Bravo et merci à l'équipe de cuisine avec Jacques Blanc et Daniel Huguenin.
Bravo et merci à l'équipe de cuisine avec Jacques Blanc et Daniel Huguenin.

Samedi 9 décembre 2017 - Fête de Noël au chalet

Enfin un Noël sous la neige. Le contraste était fort avec le Noël estival de l'an dernier. Beaucoup de neige, une température à ne pas mettre un père Noël dehors, mais un Noël comme on les aime. C'est quelque peu inquiet que le président du chalet Michel regardait l'heure avancer. A 10 minutes de l'arrivée du père Noël seuls 4 enfants étaient présents, mais qu'allons nous faire de toutes les bonnes choses préparées par Margrit se disait-il.  Sans doute gênés par le mauvais état des routes, les retardataires sont enfin arrivés. L'assemblée pouvait entonner le chant "Voici Noël" à la fin duquel de grands coups étaient portés contre la porte d'entrée du chalet. Le père Noël tant attendu arrivait, une lourde hotte sur le dos. Tous les enfants, sans exception, se sont approchés du père Noël pour lui réciter ou chanter quelque chose. Certains sont même venus à plusieurs reprises, grâce à une timidité envolée et également une grande générosité du père Noël dont la longue barbe était impressionnante.

Le père Noël reparti, les enfants sont allés jouer dans une neige abondante et poudreuse tandis que Francis servait le délicieux cacao cuit sur le feu dont il a le secret. Un chaud breuvage bienvenu par la température qui était descendue à -7 degrés, malgré le soleil qui a salué le retour du père Noël chez lui.

Bravo aux 14 courageux enfants et aux 17 adultes qui ont bravé les conditions difficiles sans lesquelles l'affluence à la fête aurait été bien plus nombreuse. Merci au comité pour la préparation de la fête et la magnifique décoration du sapin.

Toutes les photos de cette journée en page "photos"

 


Journée des familles 1977

Un grand merci à Jean-Max Debossens qui nous a remis cette belle photo de la fête des familles de 1977. Nous trouvons de gauche à droite : Au 1er rang, Claude Jeanneret (l'instituteur), caché derrière lui André Marti, au cor avec le tablier  André Giroud, sur sa gauche Rodolf Butikhofer. La jeune fille est Patricia Debossens, au trombone à coulisses Eric Reymond et pour terminer tout à droite Fernand Vaucher.  Un grand merci pour cette belle image d'archive.